Reconversion professionnelle : comment savoir si un métier nous plaît réellement ?

Lorsque l’on fait le choix de s’orienter vers un nouveau métier, peu importe son âge, l’idéal est d’avoir une vision bien précise du quotidien des professionnels qui l’exercent et des missions qui y sont associées. Pour permettre d’y voir plus clair, il existe la méthode des enquêtes professionnelles, qui consiste à interroger des experts du métier désiré pour connaître leur vision de la profession, de ses avantages et de ses inconvénients. Par ce biais, la personne qui souhaite s’orienter valide ou non son projet, en confrontant ses propres attentes à la réalité du terrain.

C’est également dans ces moments que le bilan de compétences peut s’avérer utile, notamment pour valider un projet de reconversion professionnelle, totale ou partielle. En complément, des solutions existent pour aller encore plus loin et vraiment savoir si un métier vous plaît : c’est ce que propose certaines plateformes en ligne qui mettent en relation des tuteurs et des « stagiaires » pour apprendre un métier pendant une période donnée (1 ou 30 jours).

 

Faire des entretiens conseil avec des professionnels

La première chose à entreprendre lorsque l’on souhaite effectuer une reconversion est de récolter des informations sur le métier visé. Sur internet, plusieurs sites proposent des fiches métiers, des interviews de professionnels ou des chiffres clés. La réalisation d’enquêtes métier va être complémentaire à ce travail et permet de rencontrer des professionnels pour leur poser des questions sur leur quotidien et leurs missions. Ainsi, l’idée que l’on se fait d’un métier est confrontée à la réalité du terrain et permet de savoir si l’on est fait pour l’exercer mais également pour dépasser les éventuelles représentations que l’on peut s’en faire. Réaliser des entretiens conseil avec des professionnels est aussi un bon moyen de se constituer un réseau qualifié pour la suite de son projet professionnel (demander un stage ou un emploi futur sera plus aisé).

Comment mener une enquête métier ?

Pour réaliser des enquêtes métier de qualité, il faut d’abord identifier les bonnes personnes : interroger son réseau est un bon début pour entrer en contact avec des professionnels du métier que l’on souhaite découvrir. Ainsi votre famille, vos amis ou vos collègues proches peuvent être le relais de votre demande : vous élargissez le champ de votre réseau. Ensuite, il faut préparer son échange et réaliser une grille d’entretien avec des questions préalables dont vous souhaitez obtenir les réponses. Elles peuvent porter par exemple sur les missions a réaliser ou la formation à suivre pour exercer ce métier. Enfin, toutes ces informations recueillies doivent être analysées, synthétisées et confrontées au regard de la personne et de son projet professionnel.

Si personne dans l’entourage ne connaît de professionnels qui pourraient répondre à la demande, utiliser les réseaux sociaux professionnels est un excellent moyen pour cibler et entrer en contact avec les bonnes personnes.

Comment bien mener une enquête #métier ? Ces entretiens conseils avec des professionnels permettent de valider ou non un projet de #reconversion professionnelleClick to Tweet

 

Tester un métier en vrai

C’est ce que propose des sites tels que Jobsenboite ou Viemonjob. L’idée est de mettre en relation des tuteurs (les experts métier) et des stagiaires (les personnes souhaitant découvrir le métier) pour s’immerger dans le quotidien des professionnels et tester gratuitement un métier. En optant pour cette méthode, la personne expérimente réellement le métier qui l’attire et peut savoir rapidement si son choix est le bon.

Voici quelques avantages à utiliser ce type de pratique :

  • Lier des relations avec des professionnels et se constituer un réseau qualifié ;
  • Effacer les idées préconçues d’un métier ;
  • Valider un projet de reconversion professionnelle ;
  • Éviter autant que possible les écueils et les échecs.

Faire un bilan de compétences

Le bilan de compétences est une prestation d’accompagnement professionnel qui permet un suivi régulier dans le cadre d’un changement professionnel (reconversion professionnelle, acquisition de nouvelles compétences, évolution professionnelle interne ou externe, création ou reprise d’entreprise, etc.).

Lorsque l’on souhaite se réorienter professionnellement, le bilan de compétences s’avère être un vrai appui dans cette période où l’on peut parfois être déboussolé et douter de ses capacités. Les consultants en évolution professionnelle sont un véritable soutien aident les bénéficiaires à faire leurs choix quant à leur projet professionnel. Ces professionnels des ressources humaines savent redonner de l’impulsion et du dynamisme au projet lorsque le besoin s’en fait ressentir : il est donc essentiel de se faire accompagner lorsque l’on souhaite changer de métier.

 

Pour aller plus loin

  • Découvrez le témoignage de Sandra sur sa reconversion professionnelle ;
  • Lire des retours d’expériences et des témoignages sur le bilan de compétences ;
  • Savoir comment bien se préparer à un bilan de compétences.

 

Echanger avec un consultant sur mon projet de bilan

Publié par Marian Rattoray

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr