Vivre et travailler à Rennes : 4 bonnes raisons de s’installer dans la capitale bretonne

vivre-a-rennes-en-bretagne

Rennes est une ville où il fait bon vivre et bon de travailler : la capitale bretonne fait partie des premières villes citées dans de nombreuses études sur l’attractivité et la qualité de vie. En 2018, elle se hisse à la première place du palmarès des villes où il fait bon vivre de l’Express, où sont notés des critères tels que la proximité de la mer, l’ensoleillement, l’offre culturelle, la qualité de l’air, le prix de l’immobilier etc.

Reconnue pour son dynamisme économique et sa volonté de développer la filière du numérique, la ville de Rennes attire chaque année de nombreux étudiants et cadres franciliens qui ont décidé de quitter la vie parisienne pour se consacrer pleinement à leur projet de vie familial en Bretagne. Zoom sur les spécificités de la capitale bretonne en matière d’emploi et de qualité de vie.

 

Une ville tournée vers le numérique

Rennes se classe au deuxième rang national pour l’emploi numérique grâce à ses 3 domaines d’excellence (images 3D, réseaux fixes et mobiles et internet du futur) et ses nombreuses filières innovantes et expérimentales qui font rayonner la ville au-delà des frontières françaises.

Côté investissements, en 2017, les entreprises rennaises du numérique n’ont jamais autant levé de fonds : plus de 52 millions d’euros, soit 1,6 fois plus que l’année précédente. D’ailleurs, plus de 700 postes étaient à pourvoir au forum du recrutement numérique qui s’est tenu le 5 avril 2018 à la French Tech Rennes Saint-Malo. Début 2017, les entreprises du numérique bretonnes recensaient 35 300 emplois pour 4 200 entreprises, soit plus de 7 000 emplois crées depuis 2008.

Venir vivre à Rennes c’est s’assurer de vivre dans un environnement résolument tourné vers le numérique et les nouvelles technologies d’information et de communication. De nombreuses start-up et entreprises technologiques y sont présentes et recherchent des talents pour les accompagner dans leur développement.

Le Mabilay, bâtiment historique de la ville de Rennes où sont hebergés à ce jour les startups de la French Tech Rennes Saint-Malo

 

Des recrutements en hausse

En Bretagne, le marché de l’emploi est porteur et les villes de Rennes et de Brest concentrent la majorité du bassin de l’emploi cadre breton. La croissance des fonctions cadres dans la ville de Rennes se dynamise depuis plusieurs années : les cadres représentent une part de 14% dans l’emploi total, avec « une surreprésentation des fonctions de la conception-recherche et des prestations intellectuelles » selon l’étude annuelle de l’Audiar.

Le nombre d’offres d’emploi à Rennes est également à la hausse, signe que le marché de l’emploi y est dynamique ; une hausse de 34% a été enregistrée entre 2016 et 2017. Les secteurs stratégiques de l’emploi rennais reposent essentiellement sur l’industrie automobile (avec la présence de l’usine PSA à Saint-Jacques-de-la-Lande), mais également sur l’industrie agroalimentaire, très représentée d’une manière générale en Bretagne. Rennes est également reconnue à plus petite échelle dans le secteur de la cybersécurité et des objets connectés avec des acteurs reconnus comme Orange, Technicolor ou encore Kerlink.

Mais les entreprises de l’Ille-et-Vilaine ont du mal à recruter : selon une étude conjoncturelle de la CCI 35 portant sur le 1er trimestre 2018, « 77 % des établissements ayant fait état de difficultés de recrutement estiment que celles-ci se sont accentuées sur un an ». Parmi les employeurs les plus impactés, on retrouve l’industrie (65 %) et le BTP (46 %). Ce rapport note également « des tensions sur les fonctions socle de l’entreprise, en particulier la production et la vente », dues à une forte reprise économique depuis 2017. Ces différentes fonctions qui tendent à se développer devront également être encadrées par des managers et des directeurs de business unit. Une aubaine donc pour les cadres qui souhaiteraient faire carrière et travailler à Rennes.

 

deposer-cv-abaka-cabinet-RH-grand-ouest

 

La qualité de vie à Rennes plébiscitée par ses habitants

Selon une récente étude, les rennais sont les habitants les plus satisfaits et heureux de leur situation professionnelle et personnelle. À 1h25 de Paris en LGV et proche de la mer, Rennes offre une multitude de possibilités de sorties et de week-end en famille pour visiter les plus beaux sites de la région Bretagne :

  • La célèbre cité corsaire Saint-Malo et sa grande plage se trouvent à une heure ;
  • Le Golfe du Morbihan et ses somptueuses îles (pour les plus connues Belle-Ile, île de Groix, île d’Artz, île aux Moines) sont accessibles en moins de deux heures ;
  • La ville de Vannes, ville d’art et d’histoire (1 heure 30) ;
  • Un peu plus au sud, un week-end en Loire-Atlantique est possible pour visiter les marais salants de Guérande, la ville de Nantes ou encore la côte sauvage du Croisic.

À noter que la gare de Rennes ainsi que son aéroport desservent plus de 300 destinations en France, en Europe et à l’international.

 

À lire aussi : Partir vivre à Brest, les bonnes raisons de s’y installer

 

 

Côté culturel, Rennes propose de nombreuses activités et évènements notamment par le biais de ses monuments emblématiques : L’Opéra de Rennes, le Couvent des Jacobins (fondé en 1369 et récemment rénové pour devenir le centre des congrès de Rennes) ou encore la piscine Saint-Georges classée monument historique depuis 2016. L’art est y omniprésent (on compte environ un festival par semaine !) et très diversifié : scène musicale, galeries et musées, street art etc. De nombreux évènements festifs et familiaux y ont lieu chaque année comme les Trans Musicales ou encore le festival Mythos.

Pour les amoureux de l’art de vivre et de la gastronomie, le marché des Lices (deuxième plus grand marché de France) réunit les rennais chaque samedi matin avec plus de 300 producteurs locaux, artisans et commerçants.

Une ville verte reconnue

Rennes a été élue Capitale de la biodiversité en 2016 parmi plus de 70 villes de France. Investie dans l’écologie et la préservation de l’environnement, la ville construit des écoquartiers verts et respectueux de la biodiversité, comme le nouveau quartier de la Courrouze qui propose notamment à ses habitants des jardins partagés ou encore un système de récupération naturelle d’eau de pluie. De nombreux parcs verts et florissants raviront les personnes en quête de nature : le parc du Thabor est connu comme l’un des plus beaux jardins de France.

Enfin, afin de réduire les effets de la pollution, la ville prévoit la mise en place des vignettes automobiles dès l’hiver prochain en cas de forts pics de particules, une première en Bretagne.

 

Marché de l'emploi breton, infos utiles et témoignages : tout ce que vous devez savoir pour partir vivre à l'ouest

 

Pour aller plus loin

Publié par Marian Rattoray

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr