Bilan de compétences : témoignage de Céline, infirmière

Infirmière en milieu hospitalier depuis près de 15 ans, Céline* entreprend un bilan de compétences avec Abaka, cabinet de conseil en ressources humaines à Rennes. Après un parcours marqué par plusieurs années de pratique et diverses formations, Céline souhaite entreprendre un changement professionnel.

6 mois après la fin de son accompagnement, elle témoigne et fait un état des lieux de sa situation professionnelle actuelle.

 

« Le bilan m’a permis de prendre du recul par rapport à ma situation et de faire le deuil de mon poste »

Céline décide en 2018 de prendre un tournant dans sa vie professionnelle : « Je ne me retrouvais plus dans l’équipe, qui était en conflit depuis un certain temps, raconte-elle, j’avais une volonté de changement, mais je ne savais pas vers quoi aller. » Pourtant, Céline adore son travail mais la mésentente dans l’équipe devient trop lourde. Elle prend contact avec un centre de bilan de compétences pour l’accompagner dans sa démarche.

En cette période de doute et de questionnement, Céline a apprécié être accompagnée pour pouvoir mieux anticiper et préparer la suite de sa carrière : « le bilan m’a permis de prendre du recul par rapport à ma situation et de faire le deuil de mon poste, explique-t-elle, « cela m’a conforté dans l’idée de partir ».

Son accompagnement lui permet également de mettre à profit son réseau professionnel « être accompagnée m’a aidé à oser davantage et surtout à solliciter mon réseau, exprime Céline, j’aidais les autres mais je n’avais pas conscience que je pouvais les solliciter aussi pour moi alors je me suis lancée et ça m’a ouvert des portes ! »

 

Un nouveau projet en perspective

6 mois après, lors de la phase de suivi de bilan, Céline commence tout juste un master suite à la diffusion de nouveaux textes ministériels pour la création d’un nouveau métier, celui d’infirmière de pratique avancée « ces textes ont pour vocation un élargissement des compétences du métier d’infirmière, notamment une capacité de prescrire et des compétences en termes de recherche » explique-t-elle « le bilan de compétences m’a permis, quand cette opportunité s’est présentée, d’être dans de bonnes dispositions pour démarrer ce nouveau projet ».

Céline s’inscrit ainsi dans la durée puisque ce master de deux ans a été financé par son employeur et lui offre la possibilité d’évoluer en interne.

 

Ce qu’elle retient de son bilan de compétences c’est l’écoute et une juste compréhension de sa situation : « La personne qui m’a accompagnée a vraiment compris ce dont j’avais besoin, et s’est adaptée à ma situation pour construire les différentes étapes du bilan, explique-t-elle, je ne pouvais pas rentrer dans une démarche de recherche dès le départ, il fallait que j’analyse ma situation avant d’entreprendre une réflexion. » Elle note que cette phase d’accompagnement a été un véritable tournant dans sa vie professionnelle, et conseille à tous de ne pas avoir peur de déranger et d’oser demander de l’aide à son réseau professionnel « j’avais peur de déranger les gens mais quand on se lance une première fois, on se rend compte que c’est facile et que cela ouvre vraiment des perspectives ».

 

 

À lire également le témoignage du bilan de compétences de Florent Metenier, jeune créateur d’entreprise

 

 

 

Céline a réalisé son bilan de compétences à Rennes avec le cabinet de conseil Abaka. Découvrez notre approche du bilan de compétences et nos équipes, qui pourront vous accompagner dans votre nouveau projet professionnel.

Publié par Marian Rattoray

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr