Être sur les réseaux sociaux devient essentiel pour trouver un emploi

La dernière étude de Regionsjob « Comment recrute-t-on en 2017 ? » pointe du doigt la différence d’utilisation des réseaux sociaux par les candidats et les recruteurs.

En effet, les recruteurs sont plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux dans leur recherche de talents (70%) que les candidats pour chercher un emploi (34%), qui privilégient plutôt les sites d’emploi et les candidatures spontanées.

70% des recruteurs utilisent les réseaux sociaux dans le #recrutement contre 34% des candidatsClick to Tweet

 

L’importance de gérer son identité numérique quand on recherche un emploi

Toujours selon cette étude, Google est devenu un outil de prise de références pour près de 50% des recruteurs : la recherche en ligne sur les candidats sert surtout à vérifier les informations trouvées sur le CV. Cependant, les candidats ne semblent pas conscients que les résultats des moteurs de recherches peuvent jouer en leur défaveur : ils sont 93% à penser que cela n’aura aucune incidence pour trouver un emploi, tandis que 66% des recruteurs avouent avoir déjà écarté une candidature suite à une recherche Google négative.

 

Cette étude nous apprend une chose essentielle : les candidats sont peu sensibilisés aux pratiques digitales des recruteurs et n’ont pas encore conscience de l’importance des réseaux sociaux et d’Internet en général dans la gestion de leur carrière. Pour cela, il faut saisir l’opportunité d’être vu là où les recruteurs recherchent les candidats, d’où l’importance de gérer son identité numérique.

 

E-book gratuit sur la recherche d'emploi et les réseaux sociaux professionnels

Source : Enquête Regionsjob – Comment recrute-t-on en 2017 ?

Publié par Marian Rattoray

Laisser un commentaire

Retour au site abaka.fr